Actualité Maestris BTS

Serious game 2017

Serious game 2017

Durant ce mois de mai, les étudiants en BTS, Bachelor et Mastères Pro Ressources Humaines et Communication-Marketing se sont prêtés au jeu du “Serious Game”. Plus de 150 étudiants lillois participent !

Une semaine intense ! Gérer un hôtel, le restaurant, la réception, la maintenance et la partie Ressources Humaines (formation, salaires…).

Semaine intense pour 150 étudiants

Dès le lancement : un hôtel et ses tableaux de bord d’activités et des conditions de marché qui évoluent chaque jour. Le rythme est donné, deux à trois tours par jour.

Mais qu’est-ce que « les tours » ? Un tour correspond à deux semaines de vie de l’hôtel. Des obstacles viennent se confronter au travail des étudiants ! Et oui ! Les conditions de marchés sont évolutives ! Nouveaux concurrents, intempéries, hausse du prix des produits des matières premières, …Le but de ces tours ? Se confronter à une réalité économique et environnementale ! … Le tour est joué.

Enfin, pendant la grande finale « la journée des Jurys » chaque groupe passe un oral pour présenter son projet et argumenter ses choix.Merci à Christophe G (Orange) et Isma (Maestris Dunkerque), qui faisaient partie du jury.

« Apprendre à travailler en équipe »

Arnaud Prévots, étudiant en Ressources Humaines – groupe 15, Maestris Sup Lille, témoigne : “Le Serious Game c’est une très bonne expérience ! On apprend à travailler en équipe, la bonne chose étant le fait que toutes les sections sont confondues, chacun peut donc apporter sa pierre à l’édifice. Tout comme la Semaine de Création d’Entreprise du mois mars mais avec une préférence pour le Serious Game car il y a un véritable enjeu et le jeu est plus stimulant parce qu’à chaque fin de tour, nous pouvions voir notre classement et savoir où nous nous situions par rapport aux autres étudiants ! Le passage à l’oral était le plus difficile de la semaine parce que nous devions faire une présentation très synthétique de notre hôtel dans un temps donné ! Le fait de passer devant des jurys professionnels était une bonne chose. Hâte de recommencer ce genre d’expérience !