Comment devenir gestionnaire comptable ?

Comment devenir gestionnaire comptable ?

Un véritable levier de développement, la comptabilité est indispensable au sein d’une entreprise. Aucune structure, quelle que soit sa taille, ne peut se passer du service comptable afin d’assurer sa santé financière. Le bon fonctionnement d’une société dépend de la bonne tenue de sa comptabilité. Ce qui fait de cette fonction un métier à forte valeur ajoutée. Être gestionnaire-comptable offre, en plus, l’opportunité de vivre une carrière enrichissante et très variée. Mais, en tant que comptable, gestionnaire, fiscaliste et conseiller à la fois, il faut des qualifications, des compétences et des qualités spécifiques pour réussir à se faire carrière dans ce secteur.

Les formations de MAESTRIS BTS pour devenir gestionnaire-comptable

Avez-vous envie de vous lancer dans une carrière de gestionnaire en comptabilité ? Ce secteur clé en pleine évolution vous promet une carrière brillante. Il suffit de disposer de riches compétences dans le domaine comptable, gestion et administration d’entreprise pour réussir votre carrière. MAESTRIS BTS propose des formations de qualité pour aider les chercheurs d’emploi ou les personnes en quête d’une évolution ou d’une reconversion professionnelle à devenir de véritables experts en gestion et en comptabilité. À l’issue d’une formation de 2 ans à suivre en alternance ou en cours initial, acquérez le diplôme de BTS Comptabilité et Gestion. Il suffit d’être titulaire d’un baccalauréat pour obtenir ce diplôme. Avec ce diplôme en poche, le futur gestionnaire en comptabilité possède des connaissances enrichies en matière de gestion des obligations comptables, sociales et fiscales. Il sera également capable d’élaborer le plan comptable d’entreprise et les prévisions de budget nécessaires. Il pourra, en plus, participer à la préparation des décisions de gestion et à la gestion des ressources humaines.

Un programme savamment établi par des professionnels hautement qualifiés et expérimentés sera mis en place comme la gestion des obligations fiscales, le contrôle et le traitement comptable des opérations commerciales, le contrôle et la production de l’information financière, la gestion des relations sociales, l’analyse et la prévision de l’activité, l’analyse de la situation financière et la fiabilisation de l’information et du système d’information comptable. D’autres matières sont également étudiées au cours du cursus, à l’instar des mathématiques appliquées, de la culture générale et expression et de la culture économique, juridique et managériale. Bref, vous serez un gestionnaire en comptabilité autonome après la formation.

Quelles sont les missions d’un gestionnaire-comptable ?

Un métier aux multiples facettes, la fonction d’un chef de service comptabilité ne se limite pas à la gestion de la tenue financière d’une entreprise. C’est un domaine très large qui importe beaucoup dans la vie d’une entreprise. L’intervention du comptable compte beaucoup dans la prise de décision au sein de l’entreprise, notamment, en termes de budgets et de finances. Il est possible de solliciter son savoir-faire lors des prévisions comptables et budgétaires. Grâce à sa parfaite maîtrise du domaine financier, il gère votre comptabilité avec professionnalisme et anticipation. C’est lui qui assure la saisie de la comptabilité générale de l’entreprise et qui établit le bilan de la société, en dressant des tableaux de fin d’exercice comptable contenant les dépenses courantes et les différentes recettes de l’entreprise. 

Il dresse un rapport à partir des données comptables pour présenter les résultats de l’entreprise au cours d’une opération ou d’une période donnée. Puis, le comptable propose des améliorations pour plus de rentabilités. Il est possible de solliciter son avis pour fixer des objectifs ou des prix de vente. Grâce à ses connaissances pointues des normes comptables et financières, il apporte de réelles améliorations à votre gestion de finance. 

En tant que gestionnaire de la comptabilité d’entreprise, il s’occupe des tâches administratives liées à la comptabilité comme les procédures de recouvrement des créances. C’est lui qui effectue la rédaction et l’envoi de lettres de relance, de lettre de mise en demeure et du lancement d’autres procédures de recouvrement. Il est d’ailleurs possible de lui confier la gestion de la paie.

Il prend également en charge les déclarations sociales et fiscales de l’entreprise pour que tout soit conforme aux réglementations en vigueur. Un responsable de la gestion de la comptabilité d’entreprise peut jouer le rôle de consultant dans ce domaine. Il pourra aider la société qui le recrute à optimiser sa fiscalité, en l’accompagnant dès la création de l’entreprise au choix du meilleur régime social jusqu’aux différentes démarches fiscales à suivre. Il connaît bien toutes les démarches administratives et les réglementations en vigueur pour rester aux normes.

Quelles qualités pour être gestionnaire-comptable ?

Le métier d’un gestionnaire-comptable implique de nombreuses responsabilités très importantes. D’où la nécessité de disposer de certaines qualités pour assumer ces multiples fonctions avec succès. En plus des compétences techniques et intellectuelles à avoir, vous devrez également posséder des valeurs humaines qui vous font démarquer des autres gestionnaires comptables. Parmi ces qualités, on peut citer :

Combien gagne un gestionnaire-comptable ?

La rémunération d’un gestionnaire en comptabilité est intéressante. Mais, cela dépend du secteur d’activité et de l’entreprise pour qui vous travaillez. Le salaire d’un expert-comptable s’élève parfois à 2 100 euros par mois pour les juniors. Ceci peut grimper jusqu’à 3 500 euros bruts par mois pour les séniors en fin de carrière et expérimentés.

Les perspectives d’évolution pour un gestionnaire-comptable

Un gestionnaire en comptabilité peut évoluer vers une carrière plus intéressante, après plusieurs années d’expérience dans ce domaine. Grâce à des formations complémentaires ou à une expérience solide dans le domaine de la comptabilité et de la gestion, vous pourrez exercer la fonction d’un contrôleur financier, d’un contrôleur de gestion ou d’un expert-comptable. Si vous visez plus haut, il est également possible de devenir comptable taxateur dans une étude notariale ou directeur comptable et financier au sein d’une entreprise. Il s’agit donc d’un domaine à fortes perspectives d’évolution pour vous épanouir dans votre carrière.

Qui peut recruter un gestionnaire-comptable ?

Plusieurs entités recrutent un gestionnaire en comptabilité. Il est possible de postuler dans un cabinet comptable ou directement au sein des entreprises. Dans le premier cas, vous travaillez pour le compte du cabinet qui vous recrute par le biais d’un service externe. Dans le second cas, vous gérez directement en interne la comptabilité d’une entreprise spécialisée dans différents domaines comme le voyage, le droit, l’immobilier, la santé et bien-être, l’enfant, l’emploi, le service à la personne, le sport, la mode, le textile, l’informatique, le numérique, les loisirs ou le commerce. Vous pourrez également devenir comptable au sein d’une association ou d’une organisation humanitaire. Le secteur public recrute également des comptables. Tout cela pour vous dire qu’il s’agit d’un métier aux multiples possibilités.

200